10 octobre 2008

Le goût de la peau

vickyautre titre : Rabière, j'arrive !

Elle a posté un petit billet mercredi. Ca faisait plusieurs mois qu'elle n'avait rien écrit ; du coup, je me suis précipitée.
Et depuis je n'ai QU'UNE idée en tête : rejoindre Rabière à Barcelone ! (ok pas qu'une parce qu'il y a aussi finir mon boléro, faire ce bonnet au crochet, continuer ma ronde des granny...)

Pourquoi ?

Parce qu'elle parle du dernier Woody et surtout parce qu'elle nous a traduit le journal de bord du tournage, paru dans le New York Times... un vrai délice !
Ca c'est un maître de la mégalo/mythomanie spirituelle ! A côté, mon histoire de doigts boudinets, c'est de la fiante d'acariens de moutons sous le lit... Courez donc lire ! J'adooore.

Bon je ne résiste pas, je vous mets, moi aussi, la merveilleuse bande annonce.

Vicky Cristina Barcelona - Bande annonce sélectionné dans Cinéma et Ciné Comédie / Humour

Mon sang ne fait qu'un tour à chaque fois que je regarde ça, pas vous ?

jamonAh Rabière, Rabièèère ! Dimanche, enfin, je te rejoindrai dans la salle obscure du cinéma !

Je me souviens t'avoir vu la première fois il y a... oh non ! 15 ans déjà... dans Jamon Jamon, avec Penelopé d'ailleurs et déjà !

C'était un film plein d'intensité, d'animalité. Mais moi, toute jeune et prude que j'étais, ce que j'en ai retenu, ce ne sont pas tes bras virils... Non, c'est une réplique. L'un des personnages (toi ? l'autre ?) disait à Penelopé :
"Je suis fou de toi parce que tes seins ont le goût de la tortilla"...

Incroyable, non ?!?
Et c'est cette remarque là qui m'a marquée jusqu'à aujourd'hui. Vraiment, plus que toutes les scènes torrides (qui a parlé d'évitement ?!!?). Et ça m'a interloquée... était-il possible que notre peau prenne le goût de ce que l'on mange ? Aussi directement ?

C'est peut-être pour ça, en fait, qu'on nous recommande de ne pas manger d'ail ou d'oignon avant un rendez-vous galant. C'est comme les contes de fées, tout n'est que non-dits.
"Tttt ça n'est pas une affaire d'haleine, non madame ! Mais une histoire de goût de la peau."

Et vlà t'y pas que la presque même année sortait Indochine, si si, celui avec Catherine Deneuve.
Où est le rapport ?
Je t'l mets sous l'aisselle, Marcel : au début du film, Catherine parle à sa fille adoptive du goût de sa peau et lui dit qu'elle a un goût de mangue parce qu'elle mange ces fruits gorgés de sucre et de soleil depuis son plus jeune âge.

Mais qu'avaient-ils donc cette année là, à me marteler la tête avec ce goût de la peau ?
N'empêche, moi depuis, je fais très très attention à ce que je mange les premiers soirs... parce que j'y crois !
Pas traumatisée... mais presque !

Posté par Nylah à 21:50 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Le goût de la peau

    Rhoooo chaud chaud chaud la bande annonce dis donc!
    Pour le goût de la peau.. moi aussi j'y crois!

    Posté par marlouu, 12 octobre 2008 à 17:09 | | Répondre
  • Je suis pas super fan des films de Woody, faut réfléchir, c'est dur...
    Pour le gout de la peau, je sais pas, mais l'odeur, c'est sur : un soir, j'ai mangé un plat avec tout plein d'oignons, et ben après j'avais l'impression d'en être recouverte ! et c'était pas que les mains parce que c'est moi qui les avais épluchés, les oignons !
    Beurk...

    Posté par thyfouet, 12 octobre 2008 à 23:01 | | Répondre
  • Caliente!!!!
    il me tarde d'aller le voir!!

    Posté par mado, 13 octobre 2008 à 20:56 | | Répondre
  • J'ai failli y aller hier soir.

    Posté par annacarambole, 14 octobre 2008 à 08:43 | | Répondre
  • va faloir que je prévoit une soirée en amoureux cinéciné

    Posté par comme un poisson, 14 octobre 2008 à 09:25 | | Répondre
  • moi je mange de l'ail...

    ...tu veux tester le goût de ma peau ????
    (d'ailleurs, dans jambon jambon, le rabière, il croque des têtes d'ail à pleines dents, ça c'est un homme, un vrai !)

    Posté par Raoul, 16 octobre 2008 à 23:33 | | Répondre
Nouveau commentaire